26 mai 2007

Plaisirs du jardin : La jardinière de fines herbes

Aujourd’hui je partage une idée qui sera utile et agréable même pour ceux qui n’ont pas de jardin : Une jardinière de fines herbes.
On pourra ainsi faire pousser des herbes utiles pour parfumer nos petits plats, sur le pas de la porte ou dans une cour ou encore comme déco-utile de jardin. On choisira un endroit semi ensoleillé.

Voici le mien : c’est joli non ?


Comment faire ?Trouver le contenant : vieil évier en pierre ou en porcelaine, vase a fraisiers, pot en terre, bac en bois ou comme ici, vieille bassine.
Prévoir des trous de drainage au fond du bac, recouvrir de gravier fin puis d’une bonne épaisseur de terreau (deux tiers de la hauteur).


Après avoir copieusement arrosé les plants, les extraire doucement de leur pot d’origine et les disposer a leur place dans le terreau.
Terminer par une mince couche de gravillons qui garderont l’humidité.

Quelles herbes choisir ?
On choisira leur emplacement en fonction de leur grandeur. Voici des idées.

  • Grandes plantes : bourrache aneth, fenouil, mélisse, estragon.
  • Plantes moyennes : cerfeuil, coriandre, menthe, marjolaine, origan, sauge.
  • Petites plantes : thym, persil, basilic, sarriette, roquette.
Quelle utilisation ?
  • Aneth : Ses feuilles apportent une saveur anisée aux viandes et poissons, et ses graines aromatisent le vinaigre et les conserves.
  • Basilic : frais ou séchés (ou encore congelé) il parfume les omelettes, les tomates, les sauces et les potages.
  • Cerfeuil : il est recommandé dans les salades, omelettes, soupes, poissons et viandes.
  • Ciboulette : délicieuse dans les salades ou comme garniture des sandwiches.
    (Petit conseil : délicieux coupé tout fin sur des œufs brouillés.)
  • Estragon : il parfume les sauces, les salades, le poulet et le poisson.
  • Menthe : Fraîche, elle accompagne à merveille le taboulé et de nombreuses salades.
    (Petit conseil : plantez-la dans un pot avant de l’intégrer a l’arrière de la jardinière, car ses racines sont très envahissantes.)
  • Persil : ses feuilles hachées servent d’assaisonnement à de nombreuses préparations culinaires.
  • Origan : il accommode les pizzas, les salades de tomates et de poivrons.
    (Petit conseil : ses feuilles se coupent jeunes.)
  • Sauge : elle se prête à de nombreuses utilisations en cuisine. Elle donne du relief au civet de lapin et au rôti de porc.
    (Petit conseil : le plant de sauge doit être régulièrement taillé.)
  • Thym : Il parfume pratiquement tous les plats salés.
    (Petit conseil : taillez-le régulièrement.)
Dans les semaines a venir je vous donnerai des idées pour utiliser toutes ces merveilleuses herbes parfumées.

5 commentaires:

mélissa a dit…

ah ca je vais l'utiliser très bientot!!!!! c'est magnifique!!!

Le marmiton de ces dames a dit…

un demi fut de chene est l'ideal comme ici, tu a de bonne idée et moi je les met en pratique, suis tres fier de toi ma belle

tigresse a dit…

et le fût de chêne contenait quoi?...tu l'a vidé n'est ce pas?

sassenach a dit…

oui ma chere soeur et si tu savais comme s'était bon d'ailleurs demande a robert on etait ensemble !!

tigresse a dit…

ça m'étonnerait les macaques et les lions font pas bon ménage!!et comme mon homme c'est mon lion....