23 janvier 2008

Plaisir du thé: Le thé en Russie

Les russes boivent leur thé sans lait (parfois avec un peu de crème), mais ils l’agrémentent volontiers d’une rondelle de citron ou d’une lanière de zeste. Ils y ajoutent presque toujours du sucre ou du miel, a moins qu’ils ne préfèrent, a la manière traditionnelle, aspirer le thé a travers un morceau de sucre placé entre les dents. On adoucit aussi parfois le breuvage fumant d’une cuillérée de confiture de fruits.
En automne, les russes aiment laisser infuser dans leur verre de thé, une pomme coupées en petits dés, que l’on déguste ensuite a la cuillère avant de boire le thé.
Ou encore, ils ajoutent au thé un trait de vin rouge, de cognac ou de vodka.

La fille du capitaine, Alexandre Pouchkine
"Son hôtesse gronda Maria Ivanovna de sa promenade matinale, nuisible, disat-elle, pendant l’automne à la santé d’une jeune fille. Elle apporta le samovar et, devant une tasse de thé, elle allait reprendre ses interminables propos sur la cour, lorsqu’une voiture armoriée s’arrêta devant le perron."

Fumée, Ivan Tourgueniev
"Capitoline Markova consulta de l’œil sa nièce. « Allons tante, je suis prête, dit celle-ci, mais ne vaut-il pas mieux rester à la maison ? » « Soit ! Nous boirons le thé à notre manière, à la moscovite, avec un samovar, et nous bavarderons gentiment ; nous n’avons pas encore babillé comme il faut ».
Litinof fit apporter du thé, mais la conversation ne marcha pas comme le samovar."




Voici comme à l'habitude l'occasion d'essayer le thé a la russe:
Thé russe aux pommes

Sans samovar, le thé russe perd une bonne partie de son pittoresque ! Toutefois, on peut le remplacer par une bouilloire métallique sur laquelle on superposera une petite théière en porcelaine.

Ingrédients pour 4 personnes
3 à 4 cc de thé noir de Géorgie, d’Inde ou de Ceylan
1 litre d’eau
4 petites pommes
Miel

Préparation
Chauffer l’eau dans un samovar. Mettre les feuilees dans une petite théière en porcelaine. Quand l’eau frémit, rincer la théière et y placer les feuilles de thé. Ajouter environ 30 cl d’eau. Placer la théière au sommet du samovar et laisser infuser bien au chaud au moins 5 minutes.
Peler les pommes, les épépiner et les couper en dés.

En le filtrant, verser le thé très concentré (zavarka) dans des verres encastrés dans des supports en métal, en remplissant chaque verre environ au quart.
Sucrer avec du miel, puis répartir les morceaux de pommes entre les verres. Laisser reposer quelques minutes.
Présenter avec une petite cuillère pour manger les dés de pommes avant de siroter le thé.

4 commentaires:

missa a dit…

avec le gout fruité, ca doit donner un bon gout au thé!!

Le marmiton de ces dames a dit…

moi j'aime le thé a la menthe, mais avec des feuille fraiche avec un petit gâteau, c'est sublime !!

tigresse a dit…

je pense surtout que c'est le gâteau qui va avec le thé qui t'intéresse !!

jardin parfumé a dit…

Missa: oui les fruits et le thé ça se marie très bien.

Marmiton: Gourmand!

Tigresse: tu as raison!!