21 mai 2010

Venise 3ème épisode: la Ca' Rezzonico

A Venise il y a beaucoup de belles choses à visiter, mais comme nous ne partions que 4 jours il a bien fallu faire des choix et la Ca’ Rezzonico fut un bon choix !!!

Ce palais dont on peut admirer la façade sur le Grand Canal fut commencé par l’architecte Baldassare Longhena en 1667. Mais la ruine de la famille Bon, qui avait commandé ces travaux, à laissé l’édifice inachevé. En 1712, la riche famille Rezzonico, fraîchement anoblie pour 100.000 ducats, le rachète et demande à l’architecte Massari de finir les travaux.

E 1758, les rezzonico sont au sommet de leur puissance : Carlo, fils de Giambattista Rezzonico, a été élu pape sous le nom de Clément XIII et, la même année, Ludovico Rezzonico s'est marié avec Faustina Savorgnan de Venise. Ainsi deux des familles les plus influentes de Venise ont été unies. Cependant cette union, fait assez inhabituel pour l'époque, a également été un mariage d'amour, qui devait être célébré dans les fresques du palais. L'heureux couple a vécu une vie insouciante, dans leur palais magnifique, au sommet de la société vénitienne. Ludovico est devenu plus tard le procureur de la basilique Saint-Marc. En 1810, la famille avait disparu, ne laissant que leur palais prodigieux pour pérenniser le nom de Rezzonico.

Sa visite donne une idée de ce que pouvaient être le faste et le luxe de la Venise du 18ème siècle. On peut y admirer de nombreuses peintures des Tiepolo (père et fils), Guardi, Piazzetta, Longhi et Canaletto.

Je vous emmène ?

Bien evidemment sa façade est assez imposante comme vous le montre la 1ère photo, et dès que l’on à passé sa grande porte on se trouve dans une charmante cour intérieure avec balcon.

Tout au bout de cette longue cour se trouve ce que j’appellerai « une courette » avec une jolie petite mare ou vivent de très poissons et des tortues.


A gauche de cette mare-fontaine se trouve une porte donnant sur un rio, ce qui permettait à la gondole privée des Rezzonico de rejoindre le grand Canal.


Entrons maintenant dans le bâtiment par ce monumental escalier en pierre dont les balustrades sont en marbre : c’est un endroit très clair et qui reflète très bien la lumière du soleil grâce à sa couleur d’un jaune assez chaud.


Nous arrivons en haut de l’escalier et nous entrons dans une salle magnifique : la salle de bal. On peut y voir des fresques en trompe-l’œil qui donnent beaucoup d’espace et de volume à cette salle. On y découvre aussi 2 énormes lustres qui sont d’origine. On a du mal à passer à la salle suivante et nous avons admiré le plafond un bon moment.




La salle suivante a aussi un plafond impressionnant : une fresque « l’Allégorie nuptiale » peinte par Gianbattista Tiepolo : elle célèbre le mariage en 1758 de Ludovico Rezzonico. Ludovico et son épouse sont représentés par Tiepolo dans un trompe-l’œil tracé à travers le plafond dans le char d'Apollon. Ce thème romantique se retrouve dans la chambre voisine, célébrant ainsi ce mariage heureux.


Ensuite la Salle des pastels assez grandiose elle aussi. Elle contient plusieurs portraits de Barbara Carriera (peintre vénitienne qui enseigna sa technique aux peintres français) dont celui de Faustina Bordoni (célèbre cantatrice vénitienne) et aussi celui d’un gentilhomme en habit rouge peint avec une grande délicatesse.

La photo encadrée est un autoportrait de Barbara Carrriera : on la voit tenant un portrait de sa sœur (qui lui ressemble beaucoup je trouve !!!).

Et la dame plus âgée au-dessus à gauche est le portrait de Cécilia Guardi peinte par Tiepolo, son mari.


Après cela voici la Salle des tapisseries on peut admirer une porte laquée aux couleurs acidulées jaune-vert couverte de motif chinois (photo du bas).

La salle suivante est « Salle du trône » et elle porte bien son : les murs sont recouvert d’un beau tissu velours bordeaux, les tentures et les chaises sont coordonnés avec le même tissu. Le plafond est plus que magnifique (2 photos du haut)



Dans un corridor Michel prend en photo un lustre en verre de Murano : c’est assez spécial je trouve : si vous agrandissez la photo du bas bous verrez qu’il est décorés de motifs en verre qui rappellent vraiment des bonbons acidulés.

Et au bout de couloir une merveille : l’alcôve, la chambre quoi.
Et nous y avons vu des choses superbes : tout d’abord le berceau vert tout sculptée, une vraie boite a bijoux (la photo est floue mais comme je n’ai que celle-là je la met quand même pour vous donner une idée).
Et derrière le grand lit à baldaquin se trouve un petit boudoir délicieux avec des peintures en camées et du lierre et des fleurs sculptés.



Visiter ce palais prend environ 2 heures donc je vous ai montré ce qui m’a le plus interpellé. Voici encore quelques photos : une salle dont j’ai oublié le nom : la aussi le mur, les tentures et les chaises étaient recouverts du même tissu.
Une chaise à porteur pour 1 personne.
Et aussi ce magnifique clavecin.



A la sortie nous attendais cette magnifique gondole du 17ème siècle, noire et immense, avec un toit couvert : très impressionnante.

Voilà je vous laisse vous balader et je prépare la suite.



9 commentaires:

Le marmiton de ces dames a dit…

superbe article, ma belle,je m'y retrouve tres bien

Anonyme a dit…

que pour le plafond de la chambre entouré de lierre c'est trop beau, ce devait être agréable de s'endormir dans cette pièce....

Anonyme a dit…

oups, il manque le début je disais donc " je craque pour....."

Diablo a dit…

Venise ce n'est vraiment pas pour moi...trop de vieilleries...beurkkkk

Rien de tel que la venise du nord ;-))

Sylvie a dit…

Je voyage à travers ce très bel article.

Merci Titine pour le partage.

Bonne semaine.
Bisous

jardin parfumé a dit…

Marmiton: je m'en doute!!!

Tigresse: je suis d'accord avec toi j'ai trouvé ça superbe

Fred: Mais mais mais!!! et puis d'abord je te signale que la Venise du Nord c'est à dire Brugges est aussi remplie de vieilleries!!! Je l'ai visitée il y a 5 ans et j'ai bien aimé aussi.

Sylvie: mais de ma rien ma grande, c'était le but recherché.

diablo a dit…

Oui mais si c'est pour voir des vieilleries je vais a Brugge cela coutera moins chère et de plus il sent meilleur à Brugge...car a venise les égouts se jettent dans les canaux.. en hiver passe encore mais en été beurkkkkk

Donc pour moi ça sera Brugge MDR !

Little Nala a dit…

Superbe voyage à Venise! Merci de nous faire partager ces beaux moments et ces belles photos avec nous.
Gros bisous à vous tous!

jardin parfumé a dit…

Fred: tu es un vieux ronchon!!!!

Little Nala: mais de rien ma grande!!!